Modèle de persuasion complet (de Jean Rivière)

Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
#1
Il existe une structure simple pour convaincre n'importe qui de faire à peu près tout ce que tu veux.

Cette méthode est tellement puissante que je te demande juste une seule chose : l'utiliser seulement à des fins éthiques, en ne proposant que des choses dont les gens ont vraiment besoin.

Tu vas pouvoir l'essayer dès aujourd'hui avec des amis et avec tes proches, par exemple pour les convaincre de changer une habitude néfaste, ou un comportement qui leur fait du mal.

Et dans ton activité, tu peux aussi la recopier à la lettre à chaque fois que tu veux faire des ventes.

La force de cette méthode, c'est que tu vas convaincre la personne par petites étapes successives, et pas en un coup.
C'est ce que j'appelle la MICRO-PERSUASION.

Ça veut dire que ne vas JAMAIS essayer de la persuader "en bloc" d'une idée, ou d'acheter un produit. 
Mais tu vas petit à petit la convaincre de petites choses successives :
[Image: modele-persuasion.png]
(Pas de panique, j'explique chaque étape en détail dans la suite de ce message).

Ce qui est crucial, c'est donc de convaincre d'abord la personne du point 1.
Et puis, uniquement lorsqu'elle est convaincue du point 1, de passer au point 2.
Et ainsi de suite.

C'est ce que j'appelle la micro-persuasion, et ça permet de convaincre beaucoup plus aisément, parce que chaque étape est facile à accepter.

Cette méthode, la voici en détail :
 
1- Aider la personne à reconnaitre qu'elle a un vrai problème :
Tant qu'on ne reconnait pas qu'on a un problème, c'est difficile d'être convaincu de changer, de passer à l'action, ou de faire un achat important.

C'est la raison pour laquelle on commence par aider la personne à :
Reconnaitre qu'elle a un vrai problème
Constater que les conséquences de ce problème peuvent être importantes

Par exemple, quelqu'un qui fume n'achètera jamais une méthode pour arrêter de fumer s'il n'est pas convaincu qu'il a un vrai problème.
Les fumeurs invétérés attendent souvent d'avoir un incident de santé majeur pour essayer d'arrêter, mais on peut les aider à prendre conscience du problème, et à le reconnaitre avant qu'il ne faille en arriver là.

N'essaye jamais de convaincre quelqu'un sans l'avoir d'abord aidé à reconnaitre qu'il a un vrai problème.

Et ne "force" pas le problème : donne lui plutôt des exemples d'autres personnes qui ont souffert des conséquences de ce problème, montre lui des faits, rappelle lui des expériences passées, en lui proposant d'imaginer comment il se sentirait si ça reproduirait en pire...

Une fois que la personne a reconnu qu'elle a un vrai problème, tu vas lui montrer que ce n'est pas de sa faute, mais que c'est de la faute d'une façon de faire :
 
2- Convaincre que ce n'est pas de sa faute, mais que c'est de la faute d'une façon de faire :
"Si tu as ce problème, ce n'est pas de ta faute.
Beaucoup de gens l'ont aussi.
C'est normal, la façon de faire qu'ils utilisent n'est pas la bonne."

Par exemple, si elle n'arrive pas à apprendre le polonais rapidement, dis lui :
"Ce n'est pas de ta faute : la façon dont on apprend d'habitude la grammaire polonaise aux gens est rébarbative, et dépassée."

Cherche toujours ce qui fait défaut dans les méthodes classiques, que la personne a peut-être déjà essayées sans succès.
Quelles sont les fausses solutions que tout le monde utilise, et qui donnent rarement des résultats satisfaisants ?

La vérité, c'est que personne n'aime être fautif.

En persuadant ton interlocuteur que ce n'est pas de sa faute, mais de la faute d'une façon de faire, tu le rends d'un coup beaucoup plus disposé à accepter ta solution.
 
3- Convaincre que cette façon de faire a un défaut majeur qui l'empêchera toujours d'avoir des résultats :
Il y a toujours UNE raison pour laquelle ce qu'il a essayé ne marche pas.

- La façon classique d'apprendre le polonais, elle demande d'apprendre par coeur des listes de conjugaisons.

- La façon classique d'arrêter de fumer, elle ne prend pas en compte le traitement du manque.

- La façon classique de faire du sport, elle demande d'avoir une volonté de fer.

- La façon classique de faire un régime, elle demande de manger des aliments qui n'ont pas de goût.

Trouve la raison principale pour laquelle la façon de faire classique (si possible déjà essayée par la personne) échoue.
Et convainc la personne que c'est pour cette raison précise qu'elle n'a pas eu de résultat, ou qu'elle n'en n'aura pas avec cette méthode.

Une fois qu'elle est d'accord avec toi, alors tu vas pouvoir passer à l'étape suivante :
 
4- La convaincre qu'elle a besoin d'une nouvelle façon de faire :
Une fois que la personne est convaincue que l'ancienne façon de faire ne marche pas, et qu'elle sait pourquoi elle ne marche pas...
Tu vas la convaincre qu'elle a besoin d'une autre méthode, qui n'a pas le même défaut.

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour parler polonais rapidement sans devoir apprendre par coeur les conjugaisons".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour arrêter de fumer sans ressentir de manque".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour faire du sport sans te forcer".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour perdre du poids tout en mangeant de la nourriture délicieuse".

Si tu as bien suivi cette structure, à ce moment précis la personne meurt d'envie de savoir quelle est la solution que tu vas lui proposer.

Elle trépigne d'impatience.
Et c'est justement l'effet recherché...

Il te suffit donc maintenant de lui présenter ce dont tu voulais la convaincre au départ (adopter un nouveau comportement, acheter un produit...), et de lui donner tous les détails qui vont la rassurer, et résoudre tous les doutes qu'elle pourrait avoir.

Il y a encore quelques éléments à ajouter (dont les 3 clés des argumentaires réussis, qui se retrouvent dans 99% des textes et des vidéos de vente qui cartonnent), mais ça, c'est pour une prochaine fois...

Mais déjà, rien qu'avec ça, tu peux obtenir de très beaux résultats.


Ton coach,
Jean Rivière.
Rejoins le Mouvement !
Répondre en citant ce message Répondre
#1
Il existe une structure simple pour convaincre n'importe qui de faire à peu près tout ce que tu veux.

Cette méthode est tellement puissante que je te demande juste une seule chose : l'utiliser seulement à des fins éthiques, en ne proposant que des choses dont les gens ont vraiment besoin.

Tu vas pouvoir l'essayer dès aujourd'hui avec des amis et avec tes proches, par exemple pour les convaincre de changer une habitude néfaste, ou un comportement qui leur fait du mal.

Et dans ton activité, tu peux aussi la recopier à la lettre à chaque fois que tu veux faire des ventes.

La force de cette méthode, c'est que tu vas convaincre la personne par petites étapes successives, et pas en un coup.
C'est ce que j'appelle la MICRO-PERSUASION.

Ça veut dire que ne vas JAMAIS essayer de la persuader "en bloc" d'une idée, ou d'acheter un produit. 
Mais tu vas petit à petit la convaincre de petites choses successives :
[Image: modele-persuasion.png]
(Pas de panique, j'explique chaque étape en détail dans la suite de ce message).

Ce qui est crucial, c'est donc de convaincre d'abord la personne du point 1.
Et puis, uniquement lorsqu'elle est convaincue du point 1, de passer au point 2.
Et ainsi de suite.

C'est ce que j'appelle la micro-persuasion, et ça permet de convaincre beaucoup plus aisément, parce que chaque étape est facile à accepter.

Cette méthode, la voici en détail :
 
1- Aider la personne à reconnaitre qu'elle a un vrai problème :
Tant qu'on ne reconnait pas qu'on a un problème, c'est difficile d'être convaincu de changer, de passer à l'action, ou de faire un achat important.

C'est la raison pour laquelle on commence par aider la personne à :
Reconnaitre qu'elle a un vrai problème
Constater que les conséquences de ce problème peuvent être importantes

Par exemple, quelqu'un qui fume n'achètera jamais une méthode pour arrêter de fumer s'il n'est pas convaincu qu'il a un vrai problème.
Les fumeurs invétérés attendent souvent d'avoir un incident de santé majeur pour essayer d'arrêter, mais on peut les aider à prendre conscience du problème, et à le reconnaitre avant qu'il ne faille en arriver là.

N'essaye jamais de convaincre quelqu'un sans l'avoir d'abord aidé à reconnaitre qu'il a un vrai problème.

Et ne "force" pas le problème : donne lui plutôt des exemples d'autres personnes qui ont souffert des conséquences de ce problème, montre lui des faits, rappelle lui des expériences passées, en lui proposant d'imaginer comment il se sentirait si ça reproduirait en pire...

Une fois que la personne a reconnu qu'elle a un vrai problème, tu vas lui montrer que ce n'est pas de sa faute, mais que c'est de la faute d'une façon de faire :
 
2- Convaincre que ce n'est pas de sa faute, mais que c'est de la faute d'une façon de faire :
"Si tu as ce problème, ce n'est pas de ta faute.
Beaucoup de gens l'ont aussi.
C'est normal, la façon de faire qu'ils utilisent n'est pas la bonne."

Par exemple, si elle n'arrive pas à apprendre le polonais rapidement, dis lui :
"Ce n'est pas de ta faute : la façon dont on apprend d'habitude la grammaire polonaise aux gens est rébarbative, et dépassée."

Cherche toujours ce qui fait défaut dans les méthodes classiques, que la personne a peut-être déjà essayées sans succès.
Quelles sont les fausses solutions que tout le monde utilise, et qui donnent rarement des résultats satisfaisants ?

La vérité, c'est que personne n'aime être fautif.

En persuadant ton interlocuteur que ce n'est pas de sa faute, mais de la faute d'une façon de faire, tu le rends d'un coup beaucoup plus disposé à accepter ta solution.
 
3- Convaincre que cette façon de faire a un défaut majeur qui l'empêchera toujours d'avoir des résultats :
Il y a toujours UNE raison pour laquelle ce qu'il a essayé ne marche pas.

- La façon classique d'apprendre le polonais, elle demande d'apprendre par coeur des listes de conjugaisons.

- La façon classique d'arrêter de fumer, elle ne prend pas en compte le traitement du manque.

- La façon classique de faire du sport, elle demande d'avoir une volonté de fer.

- La façon classique de faire un régime, elle demande de manger des aliments qui n'ont pas de goût.

Trouve la raison principale pour laquelle la façon de faire classique (si possible déjà essayée par la personne) échoue.
Et convainc la personne que c'est pour cette raison précise qu'elle n'a pas eu de résultat, ou qu'elle n'en n'aura pas avec cette méthode.

Une fois qu'elle est d'accord avec toi, alors tu vas pouvoir passer à l'étape suivante :
 
4- La convaincre qu'elle a besoin d'une nouvelle façon de faire :
Une fois que la personne est convaincue que l'ancienne façon de faire ne marche pas, et qu'elle sait pourquoi elle ne marche pas...
Tu vas la convaincre qu'elle a besoin d'une autre méthode, qui n'a pas le même défaut.

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour parler polonais rapidement sans devoir apprendre par coeur les conjugaisons".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour arrêter de fumer sans ressentir de manque".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour faire du sport sans te forcer".

- "Ce dont tu as vraiment besoin, c'est d'une méthode pour perdre du poids tout en mangeant de la nourriture délicieuse".

Si tu as bien suivi cette structure, à ce moment précis la personne meurt d'envie de savoir quelle est la solution que tu vas lui proposer.

Elle trépigne d'impatience.
Et c'est justement l'effet recherché...

Il te suffit donc maintenant de lui présenter ce dont tu voulais la convaincre au départ (adopter un nouveau comportement, acheter un produit...), et de lui donner tous les détails qui vont la rassurer, et résoudre tous les doutes qu'elle pourrait avoir.

Il y a encore quelques éléments à ajouter (dont les 3 clés des argumentaires réussis, qui se retrouvent dans 99% des textes et des vidéos de vente qui cartonnent), mais ça, c'est pour une prochaine fois...

Mais déjà, rien qu'avec ça, tu peux obtenir de très beaux résultats.


Ton coach,
Jean Rivière.
Rejoins le Mouvement !
Répondre en citant ce message Répondre
#2
Un plan d'organisation intéressant et qui peut, évidemment, donner d'excellents résultats.
Et comme le souligne Jean Rivière dans l'article, il faut aussi que l'intervenant reste fondamentalement éthique. Notamment, s'il s'aperçoit que son interlocuteur n'a pas de problème.
Dans le cas où quelqu'un essaie de vendre un produit ou un service particulier.
Par exemple, quelqu'un vend des imprimantes, mais son interlocuteur est déjà équipé et son matériel fonctionne très bien, il n'a par conséquent n'a pas de problème avec celle-ci.

Je pense donc que l'étape préalable, l'étape "O" en quelque sorte, c'est de déterminer en son fort intérieur (par la discussion ou l'observation), si son interlocuteur a ou non un problème. Et si oui, alors, le plan schéma ci-dessus est parfait.
Patrick Huet écrivain.
Auteur du livre "Soyez fort, ne vous laissez plus jamais affaiblir"
Répondre en citant ce message Répondre
#2
Un plan d'organisation intéressant et qui peut, évidemment, donner d'excellents résultats.
Et comme le souligne Jean Rivière dans l'article, il faut aussi que l'intervenant reste fondamentalement éthique. Notamment, s'il s'aperçoit que son interlocuteur n'a pas de problème.
Dans le cas où quelqu'un essaie de vendre un produit ou un service particulier.
Par exemple, quelqu'un vend des imprimantes, mais son interlocuteur est déjà équipé et son matériel fonctionne très bien, il n'a par conséquent n'a pas de problème avec celle-ci.

Je pense donc que l'étape préalable, l'étape "O" en quelque sorte, c'est de déterminer en son fort intérieur (par la discussion ou l'observation), si son interlocuteur a ou non un problème. Et si oui, alors, le plan schéma ci-dessus est parfait.
Patrick Huet écrivain.
Auteur du livre "Soyez fort, ne vous laissez plus jamais affaiblir"
Répondre en citant ce message Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)

LUMIWEB.FR est un forum en rapport avec le Webmarketing en général. Ce forum d'entraide est dédié aux blogueurs, influenceurs, infopreneurs, webmarketeurs, community managers & webentrepreneurs. Référencement, publicité, contributions, etc., n'hésitez pas à activement participer. Vive le marketing internet... et merci à vous de faire partie de ce forum Webmarketing 3.0!